Recherche par mot clé

Liste des questions trouvées correspondant à "isolation"

Quelle est l'intérêt d'une isolation par l'extérieure ?
  • Une isolation thermique par l'extérieur (ITE) diminue les pertes de chaleur en traitant la majorité des ponts thermiques (points de la construction où il y a interruption de la barrière isolante et donc perte de chaleur) délaissés par l'isolation classique (isolation intérieure).
  • Elle conserve les surfaces habitables.
  • La facilité de pose évite une intervention à l'intérieur du logement et ne perturbe pas la vie dans l'habitation.
  • Elle protège les murs des variations climatiques.
  • Elle assure un meilleur confort thermique du fait de l'inertie des murs.
  • Elle évite la condensation des murs qui sont à la même température que l'air ambiant intérieur.
Pour qu'elle soit performante et durable, l'isolation par l'extérieur devra traiter les points singuliers : liaison avec l'isolation de la toiture (cache moineaux), isolation du soubassement (bas de mur) afin de traiter le pont thermique de la dalle, et isolation des tableaux de fenêtres.
Je souhaite isoler mes combles non aménagés, où dois-je poser l'isolant ?
L'isolant doit toujours être posé au plus près des surfaces chauffées. Pour les combles non aménagés, une isolation en continu sur toute la surface du plancher est donc préférable. Toujours poser le pare-vapeur côté volume chauffé, et s'il y a une deuxième couche d'isolant pas de pare-vapeur. Autour des cheminées il est nécessaire de recourir à des isolants incombustibles.
Existe-t-il un label pour les fenêtres ?
Le label ACOTHERM évalue la fenêtre selon ses performances thermiques et acoustiques.
Le marquage CEKAL concerne la qualité de fabrication des doubles vitrages et leurs capacités d'isolation thermique et acoustique.
Le classement AEV atteste de l'étanchéité de la menuiserie à l'air, l'eau et au vent.
Qu'est-ce que la résistance thermique d'un matériau (R) ?
La résistance thermique (R) est obtenue en divisant l'épaisseur du matériau (en mètre) par son lambda (coefficient de conductivité).
Plus ce R est élevé, plus l'isolation obtenue sera performante (le R figure sur l'étiquette du produit).
 
Le lambda est propre à chaque matériau, quelques exemples :
  • laine de verre : de 0,032 à 0,040
  • fibre de bois : 0,038 à 0.040 (panneaux souples)
  • ouate de cellulose : 0,039 (panneaux)
  • laine de chanvre : 0,038 à 0,042 (rouleaux et panneaux)
Quels sont les avantages d'un isolant biosourcé?
Ses avantages sont les suivants :
  • il nécessite peu d'énergie pour sa fabrication,
  • il est souvent recyclable.
  • il ne dégage pas d'émission de gaz toxiques lors de sa combustion.
  • sa résistance thermique est équivalent à des matériaux traditionnels (laine de verre...).
  • il est compatible avec des matériaux anciens comme la brique, la pierre, le colombage, gràce à ses propriétés hygroscopiques et capillaires
Quelques exemples d'isolants naturels : ouate de cellulose, fibre de bois, fibre de chanvre,...
Qu'est-ce qu'un pont thermique ?
 
Un pont thermique est un manque local d'isolation, qui altère la performance thermique d'une paroi. Les ponts thermiques peuvent être dus à :
 
 
  • Une mauvaise mise en oeuvre de l'isolant (Point de jonction où l'isolation n'est pas continue).
  • La perforation de l'isolant (lors de travaux ex : pour le passage de gaines électriques).
  • Un isolant ayant subi des dégradations tels que rongeurs ou fuite d'eau.
  
Les ponts thermiques sont fréquents notamment aux souches de cheminées, trappes d'accès aux combles, jonctions entre la toiture et les murs, dans les angles, les appuis de fenêtres, les coffres de volets.
 
Mon mur est froid, pourquoi ?
Il s'agit d'un mur qui n'a pas d'isolation, ou avec une isolation insuffisante, voire trop âgée, d'où cette sensation de paroi froide. En effet, une différence de température trop importante entre l'air ambiant et un mur ou une fenêtre provoque une sensation de froid. L'isolation et l'installation de fenêtres performantes permettent d'y remédier, ce qui permettra d'abaisser la température de consigne de chauffage tout en gardant le même confort.
Je désire rajouter de l'isolation sur mon isolation existante, est-ce possible ?
Tout dépend de sa nature et de son état. Si elle est ancienne, plus de dix ans, contrôler l'état de l'isolation (humidité, particules, ). Si l'isolation est encore de bonne qualité, il est préférable d'utiliser le même matériau et de veiller à ce que l'isolation soit continue et ne pas remettre de pare vapeur. Sinon il vaut mieux tout retirer pour repartir sur des bases saines (attention certaines particules sont très nocives pour les voies respiratoires, notamment de la laine de verre délabrée et cette opération doit être effectuée avec des masques adaptés et de préférence par un professionnel).
Mes combles sont isolés, mais l'été il y a de fortes chaleurs. Que faire ?
Il est possible d'installer des stores extérieurs pour limiter l'apport solaire, et de ventiler aux périodes les plus fraîches.
 
Sinon, il faut modifier l'isolation en privilégiant des matériaux denses, avec une capacité de déphasage importante (le déphasage est la capacité du matériau à accumuler la chaleur extérieure au moment où elle est la plus élevée et à la restituer dans la nuit au moment où la température intérieure est la plus basse). On améliore ainsi le confort thermique d'été de l'habitation (matériaux ayant un temps de déphasage important : panneaux denses de fibres de bois, ouate de cellulose).
Je désire refaire l'isolation de ma toiture, mais mes combles sont aménagés et je ne désire pas tout casser, existe-t-il une autre solution ?
Il est possible de procéder à une isolation par l'extérieur, en posant une isolation rigide sur la charpente au dessus des chevrons qui supportent la couverture. Il faut s'assurer que la charpente supportera ce poids supplémentaire. Il faut ménager une ventilation par lame d'air en dessous de la couverture, il n'y a pas de réduction de la surface habitable.
J'ai de la condensation à l'intérieur de mon double vitrage, que dois-je faire ?
Dans le cas présent, il faut remplacer les fenêtres. En effet, cela indique qu'elle a perdu une partie de sa capacité isolante car l'espace entre les deux verres ne doit plus être étanche.
Je désire isoler ma maison avec un matériau composé de deux feuilles d'alu (isolant mince), qu'en pensez-vous ?
Ces matériaux ont des performances thermiques très faibles au regard des exigences thermiques actuelles. Ils ont d'ailleurs été déclassés en complément d'isolant par le CSTB (Centre Scientifique Technique du Bâtiment). Une utilisation non pertinente ou des mauvaises conditions de mise en oeuvre peuvent conduire à de grands désordres (mauvaise ventilation des charpentes ou des ossatures en bois). C'est un produit qui a une forte étanchéité à l'eau et, s'il est mal mis en oeuvre, peut provoquer l'apparition de champignons. Il est à déconseiller dans les bâtiments anciens. Dans certains cas, il peut être utilisé en complément d'une isolation existante, en conservant une lame d'air.